Archives de Catégorie: Chroniques

Avalon High

 

avalon-high---un-amour-legendaire-2403-250-400

Auteurs : Meg Cabot
Parution : 2011
Édition : Livre de poche jeunesse
Pages : 315 pages.
Prix : 5.32 euros.

3 étoiles

Résumé :
Elaine, 17 ans, est nouvelle au lycée d’Avalon. Brillante et posée, elle est vite repérée par Will, le très populaire capitaine de l’équipe de foot, et s’intègre assez aisément. Mais bientôt Elaine ne cesse de voir un peu partout des réminiscences de la légende du Roi Arthur et sent qu’une tragédie est en train de se nouer. Elaine s’éprend de Will, dont elle découvre que le premier prénom est Arthur. Saura-t-elle être sa Dame du Lac, celle qui le sauvera ? Lui faire oublier la trahison de sa fiancée, qui s’est amourachée de son meilleur ami ? Empêcher que son demi-frère l’assassine ?

Mon avis :

Mon avis sera un peu court sur ce livre, je l’ai lu il y a un petit moment maintenant et mes souvenirs et impression sont un peu brouillés.
Ce recit commence par la presentation d’Elaine, elle arrive dans une nouvelle ville et dans un nouveau lycée pour un an. Ses parents sont des professeurs spécialisés dans l’époque médiévale et on prit une année sabbatique dans le but de faire des recherches.
Lors d’un footing avec son père, Elaine alias Ellie apperçoit une jeune homme dans le ravin qui la regarde et lui sourit, ce bel inconnu est mystérieux et étrange.
Quelques temps plus tard, Ellie fait sa rentrée dans son nouveau lycée : Avalon High et revoit l’étrange inconnu du ravin, seulement en la croisant il lui lance un simple ‘‘ salut  ». Ellie, intriguée, va fouiller le journal du lycée pour retrouver ce garçon. Elle va réussir à le reconnaitre et découvrir son nom : A. William Wagner et son meilleur ami est Lance Reynolds.

Après ces découvertes, Will va refaire son apparition pendant qu’Ellie est sur son matelat gonflable et va lui confier qu’il a l’impression de l’avoir déjà vu.
Plus tard, une amitié nait entre les deux individus et Ellie commence à tomber amoureuse de Will… mais bien sûr, lui, à déjà une petite amie qui s’entend très bien avec le meilleur amie de Will. Plus tard, Ellie découvre qu’ils ne sentende pas seulement bien, ils entretiennnt également une liaison.

Au fil du livre nous en apprenons de plus en plus sur la famille de Will et plusieurs détails font penser à une très célèbre légendela légende du roi Arthur.

A l’époque j’avais beaucoup aimé ce livre, l’univers était plutôt bien construit et la référence à la légende du roi Arthur était vraiment très intéressante. De plus, Ellie et Will sont des personnages sympathiques et attachants.

 

3 étoiles

Publicités

Le Calice du vent

Le Calice du Vent

Auteurs : Cate Tiernan
Parution : 3 mai 2012
Édition : Le masque.
Pages : 275 pages.
Prix : 16,15 euros.

3 étoiles

Résumé : 
A la mort brutale de son père, Thaïs Allars doit quitter le seul foyer qu’elle ait jamais connu après la mort de sa mère. Envoyée à la Nouvelle-Orléans, elle tombe nez à nez avec une inconnue qui lui ressemble trait pour trait.
Il s’agit de sa soeur jumelle, Clio, dont elle ignorait l’existence.
Thaïs découvre qu’elle descend d’une longue lignée de sorcières aux pouvoirs étranges.
Alors que Thaïs lutte pour réveiller ses pouvoirs endormis,
Clio s’efforce de partager sa vie avec cette jumelle sortie de nulle part.
Et la tâche n’est pas aisée, surtout quand les filles apprennent que, non contentes de partager le même sang, elles sont également tombées amoureuses du même garçon.
Mais tout cela n’importera plus si leur ennemi du passé parvient à les éliminer
comme il en a l’intention. Pour survivre, Thaïs et Clio vont devoir unir leurs pouvoirs et leurs destins. Y parviendront-elles alors qu’elles ne se connaissent que depuis quelques jours et que tout semble les opposer ?

Mon avis :
Le calice du vent est la nouvelle saga de Cate Tiernan, après Immortels et Wicca je commence avec plaisir cette nouvelle histoire.
C’est l’histoire de Thaïs et Clio, 17 ans toutes les deux, l’une vie chez son père dans le Connecticut et l’autre chez sa grand-mère à la Nouvelle-Orléans. La vie de Thaïs va être bouleversée lorsque son père meurt dans un accident de voiture, elle va devoir partir vivre chez sa tutrice, Axelle, qui vit à la Nouvelle-Orléans.

Lors de la rentrée des classes, Thais rencontre Clio. Les deux jeunes filles ont un caractère complètement opposé. Thaïs est discrète, timide, respectueuse, simple et douce alors que Clio est une jeune fille excentrique, fière, capricieuse et vaniteuse.
Mais une chose les rapproche : Elles sont soeur jumelle.

La première partie met en place les bases de l’histoire, nous rencontrons les deux personnages principaux. Nous découvrons également l’histoire de Clio et Thaïs, séparés à la naissance pour les protéger d’une prophétie. Eh oui ! Les deux jeunes filles descendent d’une puissante lignée de sorcières et elles sont en danger.

La deuxième partie est un peu plus molle, il y manque un peu d’action à mon goût mais c’était quand même sympa à lire même si les évenements de ce premier tome étaient vraiment trop prévisibles.
J’ai hâte de lire le tome 2 pour voir comment la relation entre Clio et Thaïs va évoluer et ce que l’avenir leur réserve.

Citation :
« Traitez moi d’impulsive si vous voulez.
Tout se passa en quelques secondes : je compris que le nouvel arrivant n’était autre qu’André, croisai le regard de Thais et visai la tête du traître de toutes mes forces avec mon verre à whisky, épais et lourd. Il me fixa, clairement choqué.»

3 étoiles

Angel

angel

 Auteurs : L.A Weatherly.
Parution : 27 octobre 2011.
Édition : Gallimard Jeunesse.
Pages : 458 pages.
Prix : 18.50 euros.

Coup de coeur
Résumé : 
Willow sait qu’elle est différente des autres filles de son âge, et pas seulement parce qu’elle aime réparer les voitures. Willow a un don. Depuis sa naissance, elle peut voir l’avenir des gens et lire leurs pensées les plus intimes. Mais elle ignore d’où lui vient cet étrange pouvoir…
Alex connaît son secret. il parcourt le monde pour éliminer les anges. Et il a reçu l’ordre de supprimer Willow. Un contrat comme les autres. Alors pourquoi son cœur bat-il à cent à l’heure?

Découvrez la face cachée des anges! Entre romance paranormale et road-movie, le premier tome d’une trilogie magnétique.

Mon avis :

Ce qui m’a vraiment donné envie de lire ce livre c’est la phrase sur la couverture ‘‘Un ange bon est un ange mort » avec cette phrase, on découvre une tout autre histoire d’anges ! Bye bye le stéréotype des gentils anges, ici les anges démoniaques et donne un tout autre ton au récit.
J’ai tout de suite adhéré au concept des anges démoniaques, ici dans le livre ce sont les anges qui sont responsables des malheurs du monde. Évidemment ces anges ont tout pour plairent, ils sont beaux, charismatiques… mais ils sont également mortels. Ils ont quitté leur monde pour envahir la Terre. Une seule solution pour leur survie : Se nourrir d’humains. En se nourrissant les anges laisse à leur victime : La brûlure de l’ange. Cette brûlure provoque de nombreuses maladies et les humains vont dépérir, s’affaiblirent… et finir par mourir.

De plus, les humains n’ont pas connaissance du danger, pour eux les anges sont bénéfiques et c’est une chance d’en voir un en vrai.
Mais bien sûr, la population se trompe et c’est pour ça qu’Alex est chargé d’une mission. Il connaît la vérité sur le destin des humains et doit les sauver.
C’est pour cela que la CIA dirige un petit groupe appelé les Angels Killers, ce groupe parcourt le monde dans le but d‘éliminer les anges. Alex chasse sans répit les anges, pour lui ce sont des abominations qui n’ont pas le droit d’exister et de faire du mal.
Dans le prologue du livre, nous suivons Alex lors d’une traque. Soudainement, il reçoit un message sur son portable, qui lui donne l’ordre d’abattre un ange nommé Willow.
Quand Alex se retrouve face à  elle, il sent immédiatement que quelque chose cloche. Cette jeune fille devant lui, n’a pas du tout l’air malfaisante, son aura est différent de celui des autres anges, elle semble presque humaine. Mais elle ne l’est pas, il peut voir son ange flotter au-dessus d’elle.
C’est à partir de ce moment qu’une magnifique histoire d’amour commence entre un tueur qui doit mener à bien sa mission et sa cible.. J’ai adoré suivre cette histoire d’amour très bien menée, entre répulsion et attirance irrépressible.

Alex va très rapidement comprendre que Willow n’est pas une humaine ni un ange… il semblerait qu’elle soit mi-ange, mi-humaine. Un mélange impossible à première vue mais qui donnerait à Willow le pouvoir d’arrêter les forces des anges et de les empêcher de nuire. Willow va être obligée de quitter toute sa vie, sa maison, ses amis et sa famille pour s’échapper avec Alex à travers tous les États Unis. Cette fuite stressante et intense va permettre le rapprochement progressif entre Willow et Alex, qui pourtant tout sépare.
C’est ici que l’utilisation de plusieurs points de vue en alternance va jouer un rôle très important. En effet, nous allons être une fois dans la tête de Willow, une fois dans celle d’Alex, puis dans celle de deux autres personnages. J’ai beaucoup aimé ce changement, ça rend l’histoire plus réaliste et plus légère.

La suite de l’histoire est extrêmement bien menée, avec beaucoup de détails et pour une fois ça ne m’a pas ennuyée du tout, au contraire. Chaque mot, chaque ligne, chaque page de la plume de L.A Weatherly n’est que pur bonheur et j’ai été happée par l’histoire si bien que j’ai dévoré ce livre en un jour.
La relation entre Willow et Alex est pour moi magnifique et fascinante. Au départ, ils se haïssent mais quelque chose les oblige à se voir.
La fin est vraiment explosive mais ne me laisse pas sur ma fin et je prefère ça, cela me laisse le temps de me procurer le tome deux même si je suis très impatiente de continuer cette fabuleuse histoire !

Pour les romantiques, je ne peux que vous conseiller ce livre et pour les autres aussi car il est riche en bouleversements et rebondissements !

Citation :

« – Hé, tu pourras m’apprendre à parler espagnol, ai-je lancé après un silence.
Il a souri et m’a embrassée sur le nez.
– Qu’est-ce que tu veux que je t’apprenne ?
– Pourquoi pas…
Soudain, je ne trouvais plus les mots. J’ai contemplé Alex, ses cheveux sombres, les traits réguliers de son visage et je me suis rappelé la première fois que je l’avais vu, ses yeux bleu-gris qui m’avaient subjuguée à tel point que j’étais incapable de regarder ailleurs.
A présent, j’avais du mal à en détacher le regard.
La gorge serrée, j’ai promené mon doigt sur le contour de ses lèvres.
– Pourquoi pas : « Tu me rends incroyablement heureuse et… et je veux passer le reste de ma vie avec toi » ?
Le regard d’Alex trahissait tant d’émotion que je me suis sentie défaillir.
– Je t’ai déjà appris ça, tu t’en souviens ?
A ces mots, il s’est penché pour m’embrasser et ses lèvres se sont attardées sur les miennes.
– Te amo, Willow.
Quelque part au fond de moi-même, j’ai su que mon ange souriait. »

 Coup de coeur

 

Au-delà

au-dela-217350-250-400

Auteurs : Tara Hudson
Parution : 7 Juin 2011
Édition : City
Pages : 405 pages.
Prix : 16,80 euros.
5 étoiles

Résumé :
La seule chose dont Amelia soit certaine, c est qu elle est morte. Elle dérive dans les profondeurs d une rivière. Sans aucun souvenir de son existence passée, elle ne fait que vivre son existence cauchemardesque de cadavre.
Tout change quand son chemin croise celui de Joshua, un garçon qui est en train de se noyer. Elle réussit à le sauver grâce à un puissant effort de volonté. Amelia et Joshua deviennent de plus en plus proches au fur et à mesure qu ils découvrent les conditions troubles dans lesquelles Amelia est morte et les secrets de la rivière qui la retient captive depuis si longtemps.
Alors qu ils luttent pour garder leur amour secret du monde des vivants, un être maléfique fait tout pour détruire leur nouveau bonheur. Et faire retourner Amelia dans le monde des fantômes. A tout jamais.

Mon avis :
Cette histoire est tendre et nouvelle, je crois que c’est la première fois que je lis quelque chose comme ça, c’est très plaisant de changer de style d’histoire d’amour.
Ici, l’héroïne se nomme Amélia et elle est décédée noyée dans une rivière. Elle erre sans fin, elle essai de comprendre ce qui lui est arrivé. De plus, elle est devenue invisible aux yeux de tout le monde, ou presque.
A travers ce livre, nous ressentons toutes les émotions d’Amélia et notamment sa souffrance et son désespoir. C’est une âme tourmentée par sa mort, elle revit sans cesse sa noyade au travers de ses cauchemars.

Mais l’existence de fantôme d’Amélia va être bouleversée, lors de l’un de ces cauchemars, Amélia va se rendre compte qu’elle n’est pas la seule à se noyer, un jeune homme lui aussi est en danger dans la rivière, mais cette fois-ci ce n’est pas un cauchemar, c’est la réalité.
Elle va donc mettre tout en oeuvre pour sauver ce garçon alors qu’il ne peut pas l’entendre et elle ne peut pas le toucher. Mais grâce à une volonté sans failles, Amélia va réussir un véritable exploit ; le jeune homme ouvre les paupières et la regarde droit dans les yeux.
Cette histoire est pour moi, douce et tendre mais jamais barbante ou niaise. C’est tout en légèreté et l’écriture est vraiment poétique et sublime.

Après le sauvetage, les amis du jeune homme lui racontent l’accident et lui dise que c’est une sorte de miracle. Lui pense qu’une jeune femme était avec lui sous l’eau mais ses amis lui disent qu’il était seul et qu’il a dû rêver.

Pourtant le garçon, nommé Joshua est convaincu que cette jeune femme existe vraiment et que ce n’est pas le fruit de son imagination. Il se rend donc là où à tout commencer : Le pont d’où il est tombé. Cet endroit sera véritablement un lieu clé de l’histoire, mais ça, c’est à vous de découvrir pourquoi en lisant ce fabuleux roman.

Le point de vue de l’histoire étant focalisé sur celui d’Amélia, j’ai eu l’impression de ressentir toutes ses émotions, d’être vraiment dans sa peau et de revivre au contact du jeune garçon.
Cette sensation donnera à Amélia l’envie irrépressible de le revoir, de le retrouver mais malgré ça, elle a peur. Peur de s’attacher à lui et de la faire souffrir.

Très vite, l’envie prend le dessus. Joshua étant le seul à voir Amélia, la révélation sur la véritable nature de celle-ci ne se fait pas attendre et malgré ça, Joshua n’a pas peur.
Ici est le début d’une relation époustouflante entre un humain et un fantôme. Un couple improbable mais qui pourtant procure au lecteur un vrai plaisir lors de leurs retrouvailles.

Mais bien sûr, une ombre au tableau apparaît rapidement. Un mauvais esprit, Eli arrive pour mettre la pagaille et chambouler la vie d’Amélia. Son arrivée va vraiment pimenter le récit alors je vous laisse découvrir par vous-même la suite de l’histoire pour ne pas trop vous spoiler.

En résumé, ce fût une lecture très agréable et fraiche que je conseille aux personnes qui aiment les histoires improbables et douces. En plus, la fin du premier tome est suffisante, nous pouvons bien nous contenter de cela même si un deuxième tome est prévu. Pour moi, ce livre est vraiment fabuleux.

Citation :
« Je flottais dans la rivière, à nouveau.. La scène ressemblait presque à la scène habituelle que j’ai dans chacun de mes cauchemars. Presque. Parce que cette fois, ce n’était pas moi qui me noyais. Mais lui.  »

5 étoiles

Le baiser de l’ange 3

le-baiser-de-l-ange,-tome-3---ames-soeurs-61756-250-400

Auteurs : Elizabeth Chandler
Parution : 15 septembre 2010
Édition : Hachette Black Moon
Pages : 265 pages.
Prix : 16,80 euros.

3 étoiles

Résumé :
Ivy a échappé de peu à la mort et veut comprendre ce qui s’est passé. Elle découvre enfin que Tristan, depuis sa disparition, ne l’a pas quittée et est devenu son ange-gardien. Et que c’est lui qui l’a sauvée. Protégée et accompagnée par celui qu’elle a toujours aimé, Ivy va tenter d’élucider le mystère qui entoure Gregory. Les mailles du filet se resserrant autour de lui, Gregory enlève Philip, le petit frère d’Ivy…

Mon avis :
Alors ce tome 3… m’a complètement chamboulée. Je suis passée par tout un tas d’émotions en quelques secondes.. la peur, l’angoisse, le stress, la surprise, les larmes…
Pour moi ce tome 3 est meilleur que ses prédécesseurs.

Nous suivons toujours Ivy et ses amis Will, Beth et Suzanne, ainsi que son frère Philip et Grégory.
Dans ce tome, nous allons vraiment nous pencher sur ce dernier. Nous allons découvrir une autre facette de lui, une face cachée et sombre.

 

/!!!\ Ne lisez pas la suite de l’avis si vous ne voulez pas vous faire spoiler… /!!!\

 

Ce personnage est complètement diabolique, psychopathe, machiavélique, hystérique… Vraiment son rôle dans l’histoire m’a choqué. J’ai littéralement DÉTESTÉ ce personnage ! Il va faire tous les sales coups possibles et inimaginables à Ivy dans le but de se débarrasser d’elle.

Ça aurait pu marcher si Tristan n’était pas là pour veiller sur Ivy et la protéger contre le danger… Encore une fois, ce personnage me touche, son amour pour Ivy est tellement vrai et profond que ça en devient atroce à lire quand on sait qu’ils ne pourront jamais plus être ensemble ( dans le même monde en tout cas )
J’ai un petit coup de coeur pour le personnage de Lacey, la charmante Lacey. Si pétillante et à l’humour fracassant, elle a su m’arracher un sourire dans les situations les plus critiques du livre… Elle apporte réellement une touche de légèreté même si elle est éphémère

Pour résumé, ce livre clôt très bien la saga même si j’aurais beaucoup aimé un quatrième tome parce que je n’avais vraiment pas envie de quitter les personnages… Mais il le faut et c’est avec un petit pincement au coeur que j’ai lu la dernière ligne, le dernier mot et que j’ai refermé doucement ce livre avant de m’endormir

Citation :

« – Ivy je veux que tu sois mienne, mais tu ne l’es pas…
– Si, je le suis !
– Nous sommes sur les bords opposé d’une rivière, et c’est une rivière qu’aucun de nous ne peut traverser. Tu étais destinée à quelqu’un d’autre »

3 étoiles

Le baiser de l’ange 2

soupçons

Auteurs : Elizabeth Chandler
Parution : 30 Juin 2010.
Édition : Hachette Black Moon
Pages : 320 pages.
Prix : 16,80 euros.
3 étoiles

Résumé :
Ivy ne se remet pas de la mort soudaine et tragique de Tristan. Enfermée dans son chagrin, elle ne voit pas que Tristan essaie de la contacter, notamment par le biais de son petit frère, qui, lui, perçoit sa présence. Il y a pourtant urgence, quelqu’un veut la mort d’Ivy et le tueur est plus proche d’elle que jamais…

Mon avis : 

Mon avis sur ce livre sera moins long que sur le premier tome, mais il n’en est en rien négatif.
Ce deuxième tome m’a pleinement satisfaite, on y retrouve Tristan qui tente d’apprendre les pouvoirs que sa condition d’ange gardien lui donne et nous faisont la rencontre de Lacey.

Lacey est un personnage assez mélancolique mais je l’ai beaucoup appréciée. Elle va avoir le rôle d’aider Tristan dans sa condition d’ange et lui apprendre à entrer en contact avec Ivy.
Celle-ci est toujours très affectée par la mort de Tristan et l’émotion est encore très présente dans ce tome peut-être plus que dans le premier.

De nouveaux personnages apparaissent comme Will et Eric et nous en savons plus sur le fameux Grégory, un garçon très mystérieux. Tous semblent avoir quelques à cacher.

Dans ce tome nous allons découvrir que ce n’est pas à Tristan qu’on en voulait lors de l’accident mais à Ivy. Tristan va donc se mettre à enquêter sur tout le monde pour découvrir qui aurait voulu lui faire du mal.
Le livre est vraiment très prenant, nous avons l’impression que tout le monde est suspect. L’angoisse, les frissons et le suspence se mêlent à l’intrigue et forment un fabuleux mélange !

Citation :
« -Tristan, tu as raison. Ivy n’aime personne comme elle t’aime, toi. Mais le monde continue de tourner et, si tu veux qu’elle vive, tu ne peux pas la forcer à rester amoureuse de la mort. La vie appelle la vie. C’est ainsi que ça fonctionne.»

3 étoiles

Le baiser de l’ange 1

baiser1Auteurs : Elizabeth Chandler
Parution : 17 mars 2010
Édition : Hachette Black Moon
Pages : 320 pages.
Prix : 16,80 euros.
3 étoiles

Résumé :
Ivy adore les anges. Elle croit plus que tout à leur existence et collectionne les petites statuettes qui les représentent. Tristan, le garçon le plus adulé du lycée est fou amoureux d’elle, et elle partage ses sentiments. Mais lorsque le destin les frappe violemment, Ivy perd la foi. Et sans cette foi, elle ne peut voir que son ange gardien veille sur elle et tente de l’avertir que le danger rôde…

Mon avis :

Ah, quel livre… Touchanttransperçant
Dans ce livre nous suivons Ivy, une jeune fille de 17 ans qui vit une situation familiale compliquée. Sa mère est sur le point de se remarier et oblige Ivy et son petit frère d’aller vivre dans la sublime et grande maison de son beau-père, et de son fils Grégory.

Mais l’histoire est loin d’être toute rose… Ivy Croit aux anges depuis qu’elle est enfant et beaucoup ne comprenne pas pourquoi et la prenne plus ou moins pour une folle.
Plus tard, Ivy va tomber amoureuse d’un séduisant garçon faisant partie de l’équipe de natation du lycée… Mais le bonheur est de courte durée… Un accident de voiture va lui arracher Tristan.

Ivy est complètement détruitedévastée par le chagrin.. Elle va en perdre la foi. Les émotions d’Ivy étaient tellement fortes et tellement bien décrites que j’ai souvent pleurée à chaude larmes.
Il va s’ensuivre plusieurs phénomènes qui pousseront Ivy à croire que Tristan est toujours là, qu’il ne l’a pas abandonné. En réalité Tristan protège Ivy et veille sur elle, en tant qu’ange gardien.

Le seul bémol que je puisse reprocher à ce livre, c’est sa taille. Il est vraiment petit et se lit très très vite. Mais malgré tout, ce livre reste une bonne découverte et j’ai passé un excellent moment à le lire.

Citation : 
« Lorsqu’elle rouvrit les yeux, Tristant la regardait. Son visage ressemblait au soleil, la réchauffait, illuminait l’air environnant.
– Je flotte, murmura-t-elle.
– Oui, tu flottes, souffla-t-il, en se baissant vers elle.
Leurs lèvres avaient prononcé le même mot, leurs visages étaient de plus en plus près…
– Tristan !
Tristan se redressa d’un coup, et Ivy coula à pic. »

 3 étoiles

16 Lunes

16LUNES_135X215_dos43_COUV_quadri.qxd:Mise en page 1

Auteurs : Kami Garcia & Margaret Stohl
Parution : 2010
Édition : Hachette Black Moon
Pages : 640 pages.
Prix : 16.90 euros.
3 étoiles

Résumé :

Au fin fond la campagne, Ethan est un jeune homme aux rêves étranges et trés réaliste. Quand il se rend compte que Lena, la jeune fille si souvent présente dans ses songes arrive dans son lycée, un lien inconnu l’attire vers elle, pourtant rejeté de tous. Un enchainement de maledictions, de secrets de famille et de decouvertes aussi étrange que Lena font alors leurs apparition.
Mais l’amour sera t-il plus fort que le destin et toutes ces decouvertes plus difficiles à avaler les unes que les autres ?


Mon avis : 

J’étais réticente à lire ce livre après Twilight, j’avais peur que l’histoire soit trop semblable mais a priori je me suis lourdement trompé, l’univers est complètement différent. J’ai donc un avis assez positif sur ce livre. Le seul bémol que je puisse lui donner c’est que le récit est très long à démarrer, je n’ai pas l’habitude de cela puisque les livres que j’ai lus dernièrement commençait sur les chapeaux de roux. Mais malgré ça je suis assez satisfaite de cette lecture, ça m’a changé un peu de mes livres habituels même si le surnaturel est toujours au rendez-vous pour mon plus grand plaisir.

Dans ce livre nous suivons Ethan, eh oui un garçon ! Imaginé ma surprise lorsque j’ai vu ça ! Je ne m’y attendais pas du tout, mais j’ai été agréablement surprise. La touche masculine donne au récit un autre point de vue à l’histoire qu’on n’aurait surement pas eue si nous avions suivi une fille, c’est très rafraichissant. Suivre Ethan, 16 ans c’est avéré sympathique, j’ai beaucoup aimé son caractère un peu vulnérable. C’est un gentil garçon qui est follement amoureux de Lena.
Lena, elle, est plutôt mystérieuse et même un peu étrange, elle est un peu la  » bizarroïde «  du lycée. C’est avec ce détail que le livre défend le fait d’être différent et de ne pas coller à un idéal parfait qu’on retrouve souvent au lycée avec le stéréotype de la pom pom girl.

J’ai beaucoup aimé également, le style d’écriture des auteurs. Je l’ai vraiment trouvé très agréable même si le livre fait plus de 600 pages et qu’il y a énormément de détails et c’est parfois assez long jusqu’aux moments où il y a de l’action.
L’histoire se concentre sur la romance mais aussi sur la magie, de la lutte contre le bien et le mal.
Sujet très intéressant, j’ai beaucoup aimé découvrir l’univers complexe que les auteurs ont créés

Je dirais que ce livre n’est pas un coup de coeur mais plutôt une bonne découverte et que je lirais la suite avec plaisir pour voir ou cela nous mène.

Citation :

« L’obscurité ne peut chasser l’obscurité;
seule la lumière le peut.
la haine ne peut pas chasser la haine;
seul l’amour le peut. »

3 étoiles

%d blogueurs aiment cette page :