Le baiser de l’ange 1

baiser1Auteurs : Elizabeth Chandler
Parution : 17 mars 2010
Édition : Hachette Black Moon
Pages : 320 pages.
Prix : 16,80 euros.
3 étoiles

Résumé :
Ivy adore les anges. Elle croit plus que tout à leur existence et collectionne les petites statuettes qui les représentent. Tristan, le garçon le plus adulé du lycée est fou amoureux d’elle, et elle partage ses sentiments. Mais lorsque le destin les frappe violemment, Ivy perd la foi. Et sans cette foi, elle ne peut voir que son ange gardien veille sur elle et tente de l’avertir que le danger rôde…

Mon avis :

Ah, quel livre… Touchanttransperçant
Dans ce livre nous suivons Ivy, une jeune fille de 17 ans qui vit une situation familiale compliquée. Sa mère est sur le point de se remarier et oblige Ivy et son petit frère d’aller vivre dans la sublime et grande maison de son beau-père, et de son fils Grégory.

Mais l’histoire est loin d’être toute rose… Ivy Croit aux anges depuis qu’elle est enfant et beaucoup ne comprenne pas pourquoi et la prenne plus ou moins pour une folle.
Plus tard, Ivy va tomber amoureuse d’un séduisant garçon faisant partie de l’équipe de natation du lycée… Mais le bonheur est de courte durée… Un accident de voiture va lui arracher Tristan.

Ivy est complètement détruitedévastée par le chagrin.. Elle va en perdre la foi. Les émotions d’Ivy étaient tellement fortes et tellement bien décrites que j’ai souvent pleurée à chaude larmes.
Il va s’ensuivre plusieurs phénomènes qui pousseront Ivy à croire que Tristan est toujours là, qu’il ne l’a pas abandonné. En réalité Tristan protège Ivy et veille sur elle, en tant qu’ange gardien.

Le seul bémol que je puisse reprocher à ce livre, c’est sa taille. Il est vraiment petit et se lit très très vite. Mais malgré tout, ce livre reste une bonne découverte et j’ai passé un excellent moment à le lire.

Citation : 
« Lorsqu’elle rouvrit les yeux, Tristant la regardait. Son visage ressemblait au soleil, la réchauffait, illuminait l’air environnant.
– Je flotte, murmura-t-elle.
– Oui, tu flottes, souffla-t-il, en se baissant vers elle.
Leurs lèvres avaient prononcé le même mot, leurs visages étaient de plus en plus près…
– Tristan !
Tristan se redressa d’un coup, et Ivy coula à pic. »

 3 étoiles

Publicités

Publié le mars 22, 2013, dans Bon livre, Chroniques, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :