16 Lunes

16LUNES_135X215_dos43_COUV_quadri.qxd:Mise en page 1

Auteurs : Kami Garcia & Margaret Stohl
Parution : 2010
Édition : Hachette Black Moon
Pages : 640 pages.
Prix : 16.90 euros.
3 étoiles

Résumé :

Au fin fond la campagne, Ethan est un jeune homme aux rêves étranges et trés réaliste. Quand il se rend compte que Lena, la jeune fille si souvent présente dans ses songes arrive dans son lycée, un lien inconnu l’attire vers elle, pourtant rejeté de tous. Un enchainement de maledictions, de secrets de famille et de decouvertes aussi étrange que Lena font alors leurs apparition.
Mais l’amour sera t-il plus fort que le destin et toutes ces decouvertes plus difficiles à avaler les unes que les autres ?


Mon avis : 

J’étais réticente à lire ce livre après Twilight, j’avais peur que l’histoire soit trop semblable mais a priori je me suis lourdement trompé, l’univers est complètement différent. J’ai donc un avis assez positif sur ce livre. Le seul bémol que je puisse lui donner c’est que le récit est très long à démarrer, je n’ai pas l’habitude de cela puisque les livres que j’ai lus dernièrement commençait sur les chapeaux de roux. Mais malgré ça je suis assez satisfaite de cette lecture, ça m’a changé un peu de mes livres habituels même si le surnaturel est toujours au rendez-vous pour mon plus grand plaisir.

Dans ce livre nous suivons Ethan, eh oui un garçon ! Imaginé ma surprise lorsque j’ai vu ça ! Je ne m’y attendais pas du tout, mais j’ai été agréablement surprise. La touche masculine donne au récit un autre point de vue à l’histoire qu’on n’aurait surement pas eue si nous avions suivi une fille, c’est très rafraichissant. Suivre Ethan, 16 ans c’est avéré sympathique, j’ai beaucoup aimé son caractère un peu vulnérable. C’est un gentil garçon qui est follement amoureux de Lena.
Lena, elle, est plutôt mystérieuse et même un peu étrange, elle est un peu la  » bizarroïde «  du lycée. C’est avec ce détail que le livre défend le fait d’être différent et de ne pas coller à un idéal parfait qu’on retrouve souvent au lycée avec le stéréotype de la pom pom girl.

J’ai beaucoup aimé également, le style d’écriture des auteurs. Je l’ai vraiment trouvé très agréable même si le livre fait plus de 600 pages et qu’il y a énormément de détails et c’est parfois assez long jusqu’aux moments où il y a de l’action.
L’histoire se concentre sur la romance mais aussi sur la magie, de la lutte contre le bien et le mal.
Sujet très intéressant, j’ai beaucoup aimé découvrir l’univers complexe que les auteurs ont créés

Je dirais que ce livre n’est pas un coup de coeur mais plutôt une bonne découverte et que je lirais la suite avec plaisir pour voir ou cela nous mène.

Citation :

« L’obscurité ne peut chasser l’obscurité;
seule la lumière le peut.
la haine ne peut pas chasser la haine;
seul l’amour le peut. »

3 étoiles

Publicités

Publié le mars 21, 2013, dans Bonne découverte, Chroniques, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. J’ai bien aimé ce livre aussi mais sans plus. les descriptions m’ont vraiment trop gachées l’histoire. dommage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :